Actualité à la une

Le sous-marin chinois d’exploration, Shenhai Yongshi, à bord du navire Tansuo-1. Ce sous-marin est capable de plonger jusqu’à 4500 mètres de profondeur © Chinanews.com

L'actu à la UNE

21/11/2017
La Chine teste son 2e sous-marin d'exploration

Le Shenhai Yongshi (que l’on peut traduire par Guerrier des profondeurs) vient de réussir ses tests de sécurité.

Ce 2e sous-marin d’exploration chinois est capable de plonger jusqu’à 4 500 mètres de profondeur.

Il a auparavant effectué, en octobre, sa 1re mission d’essais en haute mer au large de Sanya (île chinoise de Haïnan).

Une fois opérationnel, le Shenhai Yongshi sera chargé d’explorer les profondeurs de la mer de Chine méridionale : zones de pêche, ressources minières potentielles (pétrole, gaz…), sources chaudes sous-marines…

La mer de Chine méridionale est une zone sensible, théâtre de tensions entre ses différents pays côtiers (Chine, Vietnam…). Ainsi, en 2014, des affrontements en mer et des émeutes anti-chinoises ont eu lieu au V…

Lire la suite
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.