Événement à la une

Le Redoutable à La Cité de la Mer © La Cité de la Mer / Sylvain Guichard
Il y a 52 ans - Le 16 novembre 1965 : le Q252 devient Le Redoutable

En novembre 1964, le futur 1er sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) français, connu sous le sigle Q 252 est mis sur cale, à la Direction des Construction et Armes Navales de Cherbourg.

Il est le 76e sous-marin construit à l’Arsenal de Cherbourg.

Le 16 novembre 1965, il devient Le Redoutable, un nom qui a déjà une longue histoire maritime au travers de 8 bâtiments de la Marine Nationale :

deux vaisseaux de 74 canons ont été les premiers à avoir porté le nom de Redoutable : l’un sous le règne de Louis XV et l’autre durant la Révolution française (1794) puis sous le règne de Napoléon Bonaparte.

Ce Redoutable s’illustra d’ailleurs durant la bataille de Trafalgar en 1805. Alors qu’il se porte au secours du vaisseau-amiral Bucentaure, il est engagé simultanément par le HMS Temeraire et le HMS Victory de 110 canons… Il coule au soir de la bataille.

[caption id= »atta…

Lire la suite
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.